Devenir maitre d'apprentissage

Les conditions pour devenir maître d'apprentissage :

- être titulaire d'un titre ou d'un diplôme dans la profession et justifier de 3 années d'expérience professionnelle dans le métier préparé par le jeune (le temps passé en formation n'est pas pris en compte),

- en l'absence de diplôme, justifier de 5 années d'expérience professionnelle dans le métier enseigné (le temps passé en formation  n'est pas pris en compte) et suivre une formation de maître d’apprentissage.

A quelles aides pouvez-vous prétendre ?

- pour les entreprises inscrites au Répertoire des Métiers,  à une exonération des cotisations patronales, à l'exception des cotisations d'accident du travail et de maladie professionnelle, de retraite complémentaire et prévoyance.

- à un crédit d'impôt : les entreprises bénéficient d'un crédit d'impôt de 1 600 € par an et par apprenti. Il est porté à 2 200 € par an lorsque l'entreprise embauche notamment un apprenti reconnu travailleur handicapé.

- à une exonération de la taxe d'apprentissage : pour les entreprises ayant une masse salariale inférieure à 6 fois le SMIC annuel et employant au moins un apprenti.

- à une indemnité compensatrice versée par le Conseil Régional : le contrat d'apprentissage ayant fait l'objet d'un enregistrement ouvre droit à l'indemnité compensatrice forfaitaire versée par la Région à l'employeur. En Limousin, elle se compose d'une prime de base d'un montant de 1000 euros par apprenti et par an, de différentes majorations cumulables selon la taille de l'entreprise, la qualité de l'apprenti, l'âge et la formation visée par l'apprenti ou encore la mobilité internationale (lien vers fichier ICF dans dossier documents).

Une exonération de charges sociales
Les entreprises de 10 salariés au plus sont exonérées totalement des charges patronales et salariales à l'exception des cotisations d'accident du travail et de retraite complémentaire. Les entreprises de plus de 10 salariés sont exonérées des cotisations patronales de sécurité sociale.

Comment trouver un jeune qui souhaite devenir apprenti ?
Les principaux organismes d'aide au recrutement :

- les Chambres de Métiers et de l'Artisanat : point d'accueil, d'information et d'orientation ou Centre d'Aide à la Décision (CAD),

- le CFA,

- les agences du Pôle Emploi,

- les missions locales,

- votre organisation professionnelle,

- la Cité des Métiers.