Formation continue

La formation continue vous permet de compléter les connaissances acquises lors de la formation initiale au fil de votre vie professionnelle. Elle vous offre de réelles perspectives de carrière en passant du statut de compagnon à celui d’artisan chef d’entreprise.

 

Chaque année, les Chambres de Métiers et de l'Artisanat reçoivent plus de 100 000 personnes en formation continue. Elles leur proposent une gamme complète de formations d'acquisition ou de perfectionnement qui peuvent être sanctionnées par des titres du secteur des métiers : CTM (Certificat Technique des Métiers), BTM (Brevet Technique des Métiers), le BM (Brevet de Maîtrise), ADEA (Adjoint de Dirigeant d’Entreprise Artisanale)…

 

 

 

Ces formations s'adressent aux chefs d'entreprise et à leur conjoint collaborateur inscrits au Registre des Métiers.

La formation continue des chefs d'entreprises artisanales non salariés, des artisans et des conjoints collaborateurs.

Toute entreprise doit s'aquiter d'une contribution spécifique relative à la formation professionnelle continue qui varie en fonction de la taille de l'entreprise concernée. Ce sont les services fiscaux qui perçoivent cette contribution.

Concernant les artisans et les entreprises de moins de 10 salariés inscrites au Registre des Métiers, cette contribution est affectée pour partie à un Fonds d'Assurance Formation "Technique" (FAF) et pour autre partie au conseil de la formation de la Chambre Régionale des Métiers et de l'Artisanat du secteur géographique dont dépend l'entreprise.

Ces fonds sont ensuite mutualisés et utilisables dans le cadre des formations envisagées par l'entreprise pour son dirigeant.

Pour toutes les formations dites "techniques", c'est à dire directements liées au métier, l'entreprise doit s'adresser pour toute demande de prise en charge au Fonds d'Assurance Formation des Chefs d'Entreprises Artisanales (FAFCEA), 53 rue Ampère 75017 PARIS.Pour les entreprises relevant du secteur "Métiers et Services", contacter Mme Voyer au 01-45-23-81-35.

Pour les entreprises relevant du secteur "Bâtiment", contacter Mme Aguini 01-49-70-85-94.

Pour les entreprises relevant du secteur "Alimentation de détail", contacter Mme Naudin au 01-49-70-85-79.

Toute demande de prise en charge d'une formation doit être faite au moins un mois avant le début de la formation.

Pour les formations dites "Transversales", par exemple les stages de gestion, d'informatique, de commercialisation, c'est le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale des Métiers et de l'Artisanat dont dépend l'entreprise qui fixe les orientations et les montants de prise en charge des stages de formation.

 

La formation des salariés.

Toute entreprise occupant des salariés contribue également à la formation professionnelle.

Le taux de contribution varie en fonction de la taille de l'entreprise concernée.

Pour les entreprises de moins de 10 salariés, la contribution équivaut à 0.55% de la Masse Salariale Brut (MSB).

Ces contributions sont affectées au financement :

Des congés de formation suivants :

Congé Individuel de Formation (CIF)

Congé de Validation des Acquis de l'Expérience (CVAE)

Congé de Bilan de Compétances(CBC). Des actions de formation correspondants aux priorités définies par la branche professionnelle ou interprofessionnelle (actions de formation dans le cadre de la professionnalisation - contrats et périodes -, du Droit Individuel à la Formation (DIF), des dépenses de fonctionnement des centres de formation et des observatoires prospectifs des métiers et des qualifications);

Des actions de formation dans le cadre du plan de formation, dans les conditions fixées par la loi et, le cas échéant, par les partenaires sociaux (accords professionnels ou interprofessionnels).

 

Se former tout au long de la vie

Le Droit Individuel à la Formation est aujourd’hui une réalité qui s’impose aux entreprises artisanales. Tous les ans, chaque salarié d’une entreprise artisanale peut bénéficier de 20 h de formation. Cette obligation légale voulue par les partenaires sociaux employeurs et salariés offre de réelles possibilités de développement des compétences de l’entreprise dans le cadre de son effort de formation. Votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat est l’interlocuteur qui saura vous conseiller au mieux des contraintes et de la réalité de votre entreprise dans la mise en œuvre de ce nouveau droit.

Pour obtenir une information personnalisée sur l’offre de formation de votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat, et pour connaître la liste des formations et les possibilités qui vous sont offertes pour leur mise en œuvre, prenez contact avec votre chambre de métiers et de l’artisanat.

 

Votre interlocuteur à la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Vienne à Limoges :

M. Eric MOUNEY
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone : 05-55-45-27-00

Secrétariat :

Mme Sylvie LEYLAVERGNE

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone : 05 55 45 27 06
Fax : 05-55-45-27-27

 

illustration catalogue formations

Télécharger le catalogue